are u my sister ? ★ hyobaby



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

NEWS : UN NOUVEAU DESIGN AVEC LA SUBLIME KIM HYUN AH & UN ÉVÈNEMENT QUI VIENT TOUT JUSTE D'OUVRIR SES PORTES ! SOYEZ NOMBREUX !

Partagez | 
 

 are u my sister ? ★ hyobaby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
human ⸗ i'm just a normal one.
avatar
Nam Hyo Rim
human ⸗ i'm just a normal one.


∆ BLAZE : luu.
∆ AVATAR : cho hyun young (rainbow)
∆ messages postés : 35
∆ ici depuis le : 20/10/2012



∆ ÂGÉ(E) DE : dix huit ans.
∆ DE SEXE : Féminin
∆ NATIONALITÉ : coréenne.
∆ JOB : serveuse/stripteaseuse.
∆ CÔTÉ COEUR : le trou noir.

MessageSujet: are u my sister ? ★ hyobaby   Dim 28 Oct - 16:05


« Oh, chérie, t’es délicieuse… »

Combien de compliments de ce genre a-t-elle reçue depuis le début de son heure ? Elle soupire bruyamment en repoussant la main de son interlocuteur qui lui faisait les yeux doux depuis une bonne demi heure. Aujourd’hui, elle se lasse bien de ce qu’elle fait. Elle se dandine autour d’une barre. Elle fait ses preuves auprès des hommes les plus séduisants, et se fait tripoter par les plus saoulards et vieux. Comment peut-elle aimer cela ? Comment peut-elle se laisser faire à ce jeu stupide ? Hyo Rim soupire une seconde fois et jette un œil à la pendule accroché au fond de la grande et immense salle. Des nappes de fumées se déplacent de droite à gauche au plafond. Les lumières gigotent et montrent les pas de danse sensuelles de ses congénères. Hyo Rim, elle, fait une pause. Assise sur une tabouret du bar, elle regarde le monde qui entre et sort de la boite sans vraiment faire attention à la tête de chacun de ses hommes. Ses jambes croisées, ses mains posées sur ses genoux, elle a opté pour une tenue provocante ce soir. Pants jarretelles et bustier décolleté au plus haut point ; Hyo Rim se trouve presque dénudée face aux nombreux visiteurs de cette heure à peine tardive. Il doit être quoi, à peine dix huit heures…. Et ces hommes entrent presque en trombe, reluquant avec avidité le corps de la jeune femme. Elle ne s’en plaint pas, évidemment. Pourquoi serait-ce le cas ? Si elle fait ce métier, c’bien parce qu’elle l’apprécie. Seulement, elle s’est réduite à cela par pur envie de liberté et d’indépendance. Peut-être pensait-elle que ce serait plus facile que d’entreprendre des études de danse moderne ou contemporaine ? Hyo Rim est douée. Largement. Quand elle se trouve sur scène, elle danse réellement comme une déesse. Hyo Rim ne se dandine pas comme cette fille habillé d’un plumeau sur les fesses, là-bas. Elle se déchaine, se rend sensuelle à chaque pas, chaque mouvement de bassin. Hyo Rim a de l’expérience en la matière, pour avoir pratiquer de la danse de rue, étant jeune, et de la danse classique, de force, par la tendre et chère mère qu’elle a eu dans les pattes jusqu’à il y a moins d’un an de cela. il semble qu’elle se débrouille bien pour gagner sa vie, n’est-ce pas ? Pourtant derrière ce visage, se cache un secret, des secrets, des problèmes, des sentiments refoulées, des peurs. Hyo Rim se mord la lèvre et se lève d’un bond. Il faut bouger. Pas rester statique. Jamais. C’est la patronne qui le lui a dit.

« Hey. Rim. Le client là bas. »

Elle hoche de la tête, lui fait un clin d’œil et s’enfonce dans la horde d’hommes qui s’installent face aux scènes des danseuses. Elle, elle s’assoit à coté d’un homme solitaire au fond de la salle. Elle sourit doucement et glisse sa main sur sa cuisse en lui adressant un sourire. Première approche réussi, car il semble réagir et approuver sa présence. Hyo Rim est la plus belle et la plus convoité de la boite. Pas étonnant, quand on voit la paire de seins et de fesses qu’elle traine sur son corps. Autant dire que les hommes aiment le corps divin qu’ils découvrent lors des stripteases qu’on lui demande de faire. Elle inspire profondément une bouffée d’air et glisse son visage près de celui de son interlocuteur. Elle vient mordiller le lobe de son oreille et se reculer doucement, sa main sur la poitrine de l’homme.

« Quelque chose à boire ? »

Il acquiesce et elle se lève lentement pour aller rejoindre les autres filles au bord du bar. Elles papotent de sa nouvelle trouvaille. Elles s’enchantent qu’il puisse éventuellement raviver la caisse de la boite. Non pas qu’elle soit à sèche, loin de là. Cependant, tous les hommes riches du genre de celui-ci, sont toujours à prendre avec soin. Hyo Rim est l’élément idéal pour cela. Tout le monde le sait. Et sans doute, toutes ces filles l’envient-elle. Elle esquive une des jeune femmes qui la déteste d’un geste. Oui, il y en a. une brune aux lèvres pulpeuses. Affreuse d’ailleurs. Hyo Rim et elle, sont en quelque sorte en compétition, pourtant cela ne change rien au fait que Hyo Rim est la meilleure.

« Il t’attend. »
« Roh, il peut patienter un moment, tout d’même. »

Elle esquisse un sourire. Un sourire qui dévoile ses dents blanches. Un sourire brillant. Narcissique. Hyo Rim aime se jouer de ses talents pour faire languir chacun de ses clients. Et une fois n’est pas coutume de les faire finir dans son lit comme récompense à leur patiente énorme. Le nombre d’hommes patients récoltés jusque-là est de 3. Les autres ont tous abusé de leur impatience pour le montrer à la jeune femme et se jouer de la torturer d’une main bien trop baladeuse. Hyo Rim n’a jamais été très gênée par cela. Tout au contraire. Elle les trouvait juste pathétique de se venger de la sorte. Elle se dirige lentement vers sa table, deux verres à la main. Hyo Rim s’incline face à lui et dépose les deux verres sur la table avant de repartir d’un faux sourire gênée.

« Ô Hyo Rim, vous êtes fabuleuse, ce soir. »

Au milieu de la pièce, elle fronce les sourcils. Une voix s’est élevée dans la salle, près de la porte. Pourtant elle ne s’y trouve pas. Relevant la tête, elle aperçoit la silhouette d’une jeune femme. Qui lui ressemble. Bien trop. Putain. Hyo Min. Qu’est-ce que tu fous ici. Hyo Rim lâche tout, n’écoute plus, elle marche rapidement et manque de trébucher contre un pied mal placé d’un client.


Revenir en haut Aller en bas
vampire ⸗ i am a blood sucker.
avatar
Nam Hyo Min
vampire ⸗ i am a blood sucker.


∆ BLAZE : dalmuri (joe/kaz)
∆ AVATAR : cho hyunyoung
∆ messages postés : 39
∆ ici depuis le : 24/10/2012

♔ A-ING ⸗ baby baby boo.

∆ ÂGÉ(E) DE : dix-huit ans, je crois, ou peut-être trois, seulement.
∆ DE SEXE : Féminin
∆ NATIONALITÉ : je vis à séoul depuis toujours, j'y suis née, j'en suis jamais partie.
∆ JOB : étant une enfant, il est normal que je travaille dans mon milieu naturel; l'aire de jeux.
∆ CÔTÉ COEUR : pédophile, bien sûr! non, je suis seule, terriblement seule.

∆ MY CRAZY SPELLBOOK : Check yes Juliet. Are you with me ? Rain is falling down on the sidewalk. I won't go until you come outside. Check yes Juliet, kill the limbo. I'll keep tossing rocks at your window. There's no turning back for us tonight. Lace off your shoes, here's how we do. Run baby run, don't ever look back. They'll tear us apart if you give them the chance. Don't sell your heart, don't say we're not meant to be. Run baby run, forever will be, you and me...

Spoiler:
 
MessageSujet: Re: are u my sister ? ★ hyobaby   Mer 31 Oct - 2:56


« Joo Hee-ah, s'il te plaît, arrête d'embêter les autres enfants ... » souffla une voix cristalline et enfantine.

Cette voix. Celle de Nam Hyo Min. Elle résonnait dans toute l'air de jeu depuis ce matin, dix heures tapante. Elle était comme eux, sans vraiment l'être. Tous ces enfants, entre trois et six ans, qui jouaient comme des petits fous sans se soucier des conséquences, ni du temps qui passe. Ces enfants qui ne comprenaient rien à la vie. Elle, sa vie n'avait pas été toute rose, elle avait dû faire face à la maladie, puis à la vie d'une personne qu'elle n'avait pas choisie. Elle était devenue un être sanguinaire.

Elle s'était retenue toute la journée, elle n'avait pas mangé depuis hier et, malheureusement pour elle et pour les autres, ça commençait à se sentir et se voir. Ses pupilles étaient dilatées et leur couleur était devenue d'un rouge orangé assez indescriptible. Ses crocs étaient certainement visibles, mais elle faisait un travail de chef pour ne pas les laisser paraître. Elle avait appris ça avec le temps. Les années. Six au total. Six longues années que tu subissais ton sort. Et en même temps, tu bénissais le ciel de t'avoir laissée en vie. De t'avoir sauvée.

C'était la fin, et les enfants étaient partis. C'était aussi le cas de Hyo Min qui se dirigeait désormais vers un café pour boire un coup et surtout pour aller aux toilettes, se changer. Ce soir, elle allait dans un endroit spécial et elle ne voulait pas garder ses vêtements de la journée. Néanmoins, elle ne pouvait pas rentrer, sous peine d'avoir un florilège de questions de la part des domestiques et de ses parents. Hors de question. Puis on appelait ça « se fondre dans le décor », mais pas trop. Évidemment, Hyo Min était bien trop enfantine et mignonne pour ressembler à l'une de ces filles de la nuit.

Où allait-elle ? Dans ce club de strip-tease dans le quartier. Absolument pas le genre de lieux qu'elle fréquentait habituellement. Ni occasionnellement, d'ailleurs. Pas qu'elle soit coincée, ou autre, non, elle n'était tout simplement pas intéressée plus que nécessaire. Elle n'était pas comme toute la jeunesse actuellement qui baignait dans la débauche et la décadence. Elle aimait les enfants dont elle s'occupait, et c'était ça, son petit monde à elle.

Elle arriva bien vite au lieu désiré, elle avait un peu peiné. Logique, allez-vous me dire. Et effectivement, vous aviez raison, mais elle avait finalement trouvé. Qu'est-ce qu'elle allait bien pouvoir faire là-bas ? Elle n'y était pas pour s'amuser, loin de là. Elle venait pour raisonner, pour régler des comptes. Avec qui ? C'est ce que vous vous demandez.

Elle était à l'entrée, scrutant la grande salle qui possédait un éclairage rouge rosé et envahie de fumée. Elle avait un peu de mal à voir, mais finalement, elle finit par adapter sa vue à l'environnement. Elle était à la recherche d'une personne bien précise. Sa sœur.

Tout ces humains autour d'elle la faisaient se sentir mal. Autant par leur odeur et par leur regard sur elle. Ils l'a dévisageaient et elle, elle avait faim, terriblement faim. Ses crocs étaient d'ailleurs apparents, désormais. Elle les voyait, du coin de l’œil, et ça ne lui donnait qu'une seule envie : les vider de leur sang à la seconde même.

« Nam Hyo Rim ! » cria-t-elle soudain.

Elle avait finalement repéré sa sœur dans tout ce déluge de sexe. Elle était habillée comme toutes ces filles qui travaillaient dans ce club. Il semblait qu'elle aussi l'avait vu puisque les deux jumelles se regardaient droit dans les yeux. Hyo Min commença donc à se diriger vers elle, un peu hésitante, alors que les hommes autour d'elle commençait à la toucher et l'approcher d'un peu trop près.

« Oh, Rim, tu t'es changée ? Tu es si magnifique ... Occupe-toi de moi. » lança l'un d'eux.

Hyo Min se dégagea, mais il persistait, alors elle l'envoya balader en montrant les crocs, menaçante. C'était quelque chose qui lui arrivait si rarement, mais il fallait bien qu'elle se défende, elle n'était pas comme sa sœur, elle n'était pas un objet de leurs désirs.

Elle traça subitement, atteignant sa sœur en une fraction de secondes. Elle semblait avoir vécu la plus grosse famine désormais, ses yeux étaient complètement injectés, éclatés. Et elle ne pouvait absolument pas cacher se spectacle à sa chère grande sœur.

« … Rimmy eonni … Enfin ! » lui dit-elle, d'un ton si froid et vampirique.



“ it's the moment of truth, it's the moment to lie. „
hello world. ⸗ Hope you're listening. Forgive me if I'm young for speaking out of turn. There's someone I've been missing. I think that they could be the better half of me. They're in their own place trying to make it right but I'm tired of justifying. So I say you'll come home.



Revenir en haut Aller en bas
human ⸗ i'm just a normal one.
avatar
Nam Hyo Rim
human ⸗ i'm just a normal one.


∆ BLAZE : luu.
∆ AVATAR : cho hyun young (rainbow)
∆ messages postés : 35
∆ ici depuis le : 20/10/2012



∆ ÂGÉ(E) DE : dix huit ans.
∆ DE SEXE : Féminin
∆ NATIONALITÉ : coréenne.
∆ JOB : serveuse/stripteaseuse.
∆ CÔTÉ COEUR : le trou noir.

MessageSujet: Re: are u my sister ? ★ hyobaby   Jeu 8 Nov - 20:09


Rimmy Eonni. Un rire s’échappe d’entre les lèvres de la demoiselle. Rimmy Eonni, ca sonne si bien de la douce voix de sa sœur. Elle soupire et pose sa main sur l’épaule de sa jumelle. La voilà débarquant de nulle part dans son endroit à elle. La voilà qui la gêne ce soir, car elle détient le gros client de la journée. Une moue maussade se dessine sur le visage de Hyo Rim. Elle est vraiment désemparée face à l’arrivée de la jeune femme. Elle ne s’y attendait pas. Vraiment pas. Hyo Rim soupire. Que va-t-elle faire d’elle maintenant ? Faut-il éventuellement la virer ou la suivre ? Hyo Rim fronce les sourcils et attrape le poignet de sa sœur pour l’emmener à l’écart de tout le raffut environnant. Elle soupire et pose sa main sur son front en franchissant le seuil des coulisses et vestiaires des stripteaseuses comme elle. Elle pousse sa sœur et ferme la porte brutalement. Sa tête lui fait un mal de chien. Elle se taperait presque la tête contre le mur si elle n’avait pas peur d’effrayer les gens dans l’immense salle enfumée. Elle se tourne vers sa sœur en tapotant son front de mouvement énergique. Comme si ce genre de méthode allait lui faire partir sa migraine. Hyo Rim est bien ignorante pour agir de la sorte, n’est-ce pas ? Seulement, elle ne se soucie pas de ses propres gestes et détaille rapidement sa sœur jumelle. Depuis le temps qu’elle vivait en tant que suceuse de sang, Hyo Rim et elle n’étaient plus réellement connectés comme autre fois. Elles qui passaient leurs heures à papoter pour rien, à chanter, à danser, à gambader dans la maison familiale que Hyo Rim a décidé de quitter il y a peu de temps, quelques mois, un an… Un an, c’est peu ? Vous pensez ? Hyo Rim s’en fiche du temps qui passe. Elle voit surtout à quel point sa sœur semble mal en point. Elle le voit à ses yeux, à son visage terni et renfermé, à ses poings crispés. Il y a trop de monde à l’extérieur de ces vestiaires. Hyo Rim le sait. Hyo Rim sait aussi à quel point cela a dû être pénible pour elle de traverser la pièce pour la rejoindre. Elle tapote l’épaule de sa sœur, machinalement, et silencieuse. Il aurait fallu qu’elle ne vienne pas du tout. Un jour où l’autre, Hyo Rim serait revenue à la maison pour la voir, elle et leur mère. Leur père refusait de la revoir depuis qu’elle était partie. Sa mère, au contraire, manifestait un manque affectif très profond pour la jumelle égarée qu’elle était devenue. Hyo Rim soupire. Sa mère. Si chiante. Si étouffante. Elle pousse un énorme soupir et passe sa main dans ses cheveux. Et maintenant ?

« Pourquoi t’es là, Hyo ? Il s’est passé quelque chose ? T’as tuée un homme ? »

Il ne faut pas plaisanter avec ça, mais Hyo Rim le fait souvent. A ses yeux, cela lui permet de détendre l’atmosphère tendue entre elle et sa sœur. A ses yeux, cela lui permet d’oublier à quel point cela doit être affreux, terrible d’être ce que sa sœur est devenue à cause de ses parents, et à cause d’elle. Elle qui a refusé de lui donner de son sang pour la sauver quelques mois de plus. Mais à quoi bon à part se vider, elle-même de son propre sang pour le bon rétablissement de sa douce et jeune jumelle ? Ses parents n’ont pas eu le choix de transformer Hyo Min. Leurs parents n’ont pas eu le choix de tuer l’une de leurs filles, en quelque sorte. Ainsi ils ont gagnés une vampire, mais ils sont perdus leur seconde fille. Comme si Hyo Rim pouvait laisser passer cela. elle qui était si attachée à sa sœur. Elle se retrouvait à être légèrement dégoutée par la nature de celle-ci. Et leur relation ; leur lien fusionnel de toujours, il disparaissait au fur et à mesure.

C’est pour cela que voir Hyo Min en face d’elle, cela perturbe tous les sens de Hyo Rim. Elle ne sait que dire, que faire. Elle n’ose pas imaginer si Hyo Min l’a vu à l’acte en train de draguer son nouveau gros client ou non. Elle déglutit. Si c’est le cas. Elle a honte. Hyo Min est sa seule famille. Elle se refuse de lui offrir un tel spectacle. Déjà que Rimmy lui cache bien des choses sur ce qu’elle a fait dernièrement… Hyo Min ignore où habite sa sœur car Hyo Rim ne lui a jamais indiqué d’adresse. Elle se refuse de le lui dire. Elle a honte. Cet homme. Ce gros dégueulasse. Il l’épuise. Il la tanne jusqu’à ce qu’elle faiblisse et s’enfuisse. Sauf qu’elle ne le fera pas. Hyo Rim est trop fière, a trop d’estime pour elle-même. Du moins, on pourrait le croire. La pauvre enfant a fait quelque chose de si horrible, si affreux. Hyo Min ne doit pas savoir. Hyo Rim le lui cachera toujours, à jamais. Si elle l’apprend, Hyo Min risque de ne plus pouvoir contrôler ses humeurs, ses émotions, ses actes. Le vampire en elle est si compliqué. Souvent elle retrouve sa sœur de mauvaise humeur, dans un état pitoyable. Là. Hyo Rim le voit. Elle a soif. Terriblement. Elle grimace. Que doit-elle faire pour l’aider ?

« Tu veux … ? Du sang. Tu veux du sang, Hyo Min ? C’est ça ? Mon sang ? Je… Vas-y, je peux prendre congé. Vas-y, j’peux les laisser une nuit. Je veux t’aider. »

Elle dit des bêtises. Elle échappe un rire gênée.

« Tes yeux sont trop sombres, Min… »

Sombres. Noirs. Dilatés. Elle sait. Elle sent.


Revenir en haut Aller en bas
vampire ⸗ i am a blood sucker.
avatar
Nam Hyo Min
vampire ⸗ i am a blood sucker.


∆ BLAZE : dalmuri (joe/kaz)
∆ AVATAR : cho hyunyoung
∆ messages postés : 39
∆ ici depuis le : 24/10/2012

♔ A-ING ⸗ baby baby boo.

∆ ÂGÉ(E) DE : dix-huit ans, je crois, ou peut-être trois, seulement.
∆ DE SEXE : Féminin
∆ NATIONALITÉ : je vis à séoul depuis toujours, j'y suis née, j'en suis jamais partie.
∆ JOB : étant une enfant, il est normal que je travaille dans mon milieu naturel; l'aire de jeux.
∆ CÔTÉ COEUR : pédophile, bien sûr! non, je suis seule, terriblement seule.

∆ MY CRAZY SPELLBOOK : Check yes Juliet. Are you with me ? Rain is falling down on the sidewalk. I won't go until you come outside. Check yes Juliet, kill the limbo. I'll keep tossing rocks at your window. There's no turning back for us tonight. Lace off your shoes, here's how we do. Run baby run, don't ever look back. They'll tear us apart if you give them the chance. Don't sell your heart, don't say we're not meant to be. Run baby run, forever will be, you and me...

Spoiler:
 
MessageSujet: Re: are u my sister ? ★ hyobaby   Mer 14 Nov - 0:58


Sa sœur avait le don de faire de l'humour avec des choses sur lesquelles il ne fallait absolument pas rire, de l'humour noir, quoi. Heureusement pour elle, non, elle n'avait tué personne. Enfin, pas encore. Mais tout était possible, après tout. Hyo Min soupira d'agacement face à sa jumelle. Elle n'était pas d'humeur à plaisanter, et c'était compréhensible. Aussi, la plus jeune des deux sœurs savait pertinemment que son aînée cherchait à la calmer, la rassurer, même si elle ne savait plus aussi bien s'y prendre que par le passé. Elle savait et elle la remerciait intérieurement. Elle détestait cet endroit, elle détestait ces gens, et les gens en général, et pourtant, elle y avait posé un pied, puis l'autre, les deux et c'était enfoncé dans la débauche dans laquelle vivait son reflet. Le chaos. Le néant. L'enfer, tout bonnement.

Pour ce qui était d'une réponse à sa question totalement rhétorique, évidemment, le bébé Nam n'en donnerait pas. Dans un sens, sa sœur n'en avait même pas besoin. Il est vrai qu'entre les deux jumelles, ce n'était plus aussi rose qu'à l'époque. Vous savez, les jumeaux ont ce lien spécial qui les unis, qui leur permet de ressentir des choses, de comprendre leur « moitié ». Un sixième sens. Il s'était en quelques sortes évaporés après la transformation de Hyo Min. C'était comme si, un jour, on leur avait annoncé qu'elles n'étaient pas sœurs, qu'elles ne partageaient pas le même sang. Qu'elles étaient en fait deux être différents. Hyo Min en avait souffert, parce qu'elle avait vu la descente aux enfers de sa sœur, mais aussi à quel point elle lui avait fait du mal durant toutes ces années. Et finalement, la cadette était pareille. Souillée, mais pas de la même façon. Elle était devenue un être étrange, une créature que l'on ne voit que dans les films. Mais elle n'avait pas le droit de se plaindre car si elle n'était pas un vampire, elle ne serait simplement plus capable de se tenir debout, de rire, de manger, de parler. Elle ne pourrait plus exister. Elle serait morte. Désormais, elle allait vivre éternellement. Seulement, elle allait vivre seule, et ça, elle n'en avait pas envie. Et c'était pour ça qu'elle était là. Elle refusait simplement l'absence de sa très chère sœur.

Hyo Min était adossée à la porte des vestiaires. Sa tête lui tournait, elle avait mal. Ses membres la tiraillaient, ses gencives la brûlaient. Elle voulait vomir. Vomir. Oui. Mais quoi ? Du vide … Rien, juste vomir. Ses tripes, ses intestins, son cœur, et ses poumons. Tous ces organes qui ne lui servaient plus à rien. Elle n'était plus capable de vivre, elle survivait. Elle ne respirait plus, son cœur ne battait plus. Plus rien dans ce corps si frêle n'avait une vraie utilité. C'était comme le sac d'une femme, rempli de choses qui ne lui servent pas. Mais ces choses restent dans son sac parce que c'est comme ça, et pas autrement. Si elle était encore capable de ressentir, aussi, elle aurait mal à ce cœur qui n'était plus capable de rien. Mal parce qu'elle avait tout perdu en gagnant une existence. Et quand elle pensait tout, elle pensait Hyo Rim. Même si elle n'appréciait pas du tout ce qu'elle était devenue, elle ne pouvait s'empêcher de l'admirer pour subir tout ça. Parce qu'elle avait souffert aussi, depuis toujours et qu'elle n'avait jamais coulé. Et au fond, Hyo Min était reconnaissante pour tout ça.

La plus jeune des deux jumelles glissa alors contre le mur, pour se laisser tomber au sol. Elle se prit le visage dans les mains alors qu'elle remontait les genoux à sa poitrine. Elle ne supportait tout bonnement pas son état. Ses mains trouvaient leur chemin dans ses cheveux et si elle avait pu, elle les aurait tous arracher. Mais elle ne le ferait pas. Un rictus de douleur se formait sur son visage, alors que ses yeux étaient mi-clos. Et même dans cette boule qu'elle venait de se former, elle avait mal. Elle avait l'impression de brûler vive, sur place. Et pourtant, elle était gelée, glaciale. Et elle attrapait ses cheveux, comme si ça allait changer quelque chose, comme si elle allait aller mieux. Or, ce n'était pas du tout le cas. Finalement ces mains retombèrent sur le carrelage et sa tête bascula en arrière. Elle soupira, fixant sa sœur. Elles étaient, en fait, toutes les deux pathétiques au possible.

« Tu veux … ? Du sang. Tu veux du sang, Hyo Min ? C’est ça ? Mon sang ? Je … Vas-y, je peux prendre congé. Vas-y, j’peux les laisser une nuit. Je veux t’aider. »

Elle entendit sa sœur lâcher un petit rire. Si identique au sien à l'époque. Et même si elle souffrait, Hyo Min esquissa un petit sourire. Et puis elle secoua doucement la tête, lui souffla un simple « non », incapable de faire plus. Elle était fatiguée, et elle n'était pas pour ça. Elle pouffa, ce qui lui arracha un petit gémissement, lorsqu'elle porta sa main à sa bouche. Elle avait toujours aussi mal. Et puis son double lui parla de ses yeux, si horribles.

« Je sais, Rim, je sais ... » chuchota-t-elle. « Mais … Je peux pas … Je peux juste pas … T'en as assez fait en dix-huit ans, ça suffit … »

Elle n'en avait pas la force. Elle l'avait déjà mordue, et ça devait sembler naturel, puisque avant sa transformation, elle lui donnait déjà son sang. Mais pour Minny, c'était dégoûtant. Elle ne supportait pas de mordre des humains, et sa sœur par-dessus tout. C'était toute sa vie, enfin, toute sa survie, maintenant. Si elle la voyait mourir, si elle devait encore planter ses crocs dans son corps, alors, elle ne se le pardonnerait jamais. Parce qu'elle pouvait la tuer. Et plus elle attendait, plus elle en prenait le risque, mais elle se refusait tellement de le faire … Elle inspira un grand coup, alors.

« Je suis … venue pour autre chose, eonni … »

Spoiler:
 



“ it's the moment of truth, it's the moment to lie. „
hello world. ⸗ Hope you're listening. Forgive me if I'm young for speaking out of turn. There's someone I've been missing. I think that they could be the better half of me. They're in their own place trying to make it right but I'm tired of justifying. So I say you'll come home.



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: are u my sister ? ★ hyobaby   




Revenir en haut Aller en bas
 

are u my sister ? ★ hyobaby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Before The Dawn; :: we are burning the night together. :: ⸗ gangnam north. :: apgujeong.-