i won't pray for him, i'll prey on him



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

NEWS : UN NOUVEAU DESIGN AVEC LA SUBLIME KIM HYUN AH & UN ÉVÈNEMENT QUI VIENT TOUT JUSTE D'OUVRIR SES PORTES ! SOYEZ NOMBREUX !

Partagez | 
 

 i won't pray for him, i'll prey on him

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
werewolf ⸗ i'm born to be wild.
avatar
Yang Jin Hyun
werewolf ⸗ i'm born to be wild.


∆ BLAZE : mou
∆ AVATAR : junho (2pm)
∆ messages postés : 35
∆ ici depuis le : 14/11/2012



∆ ÂGÉ(E) DE : 21 y.o
∆ DE SEXE : Masculin
∆ NATIONALITÉ : coréenne
∆ ÉTUDES : quatrième année; arts & littératures
∆ CLUB(S) : tennis
∆ CÔTÉ COEUR : célibataire

∆ MY CRAZY SPELLBOOK : présentation | liens
MessageSujet: i won't pray for him, i'll prey on him    Ven 23 Nov - 2:21


La pleine lune brillait dans le ciel, haute et fier. Aujourd'hui le surnaturel avait pris une place quotidienne dans la vie des humains. Les vampires leurs faisaient une peur bleue et semblaient indéniablement attirés par leurs jolies veines, certains loups garous étaient des proches, d'autres responsable de leurs morts. Doucement mais sûrement, ils s'étaient faits à leur condition de proie plus que de lycéens ou d'adultes dont les seules préoccupations étaient de réussir leurs vies. Tout le monde -ou presque- connaissait l'existence des vampires et des loup-garous. Certains humains étaient même dotés de pouvoirs spéciaux. Si au début les différentes espèces n'étaient pas compatibles elles avaient appris avec le temps à cohabiter ensembles même si beaucoup avaient leurs réserves. Chacun avait son moment de gloire. Les humains étaient certes les plus faibles mais le monde leur appartenait. Les loups-garous avaient leurs soirs de pleine lune et les autres nuits appartenaient aux vampires. Ce soir, c'était leur soirée. Le moment que Jin Hyun et Jared avaient choisis pour sortir, sous leur véritable jour, courir, se défouler et se sentir libre, libre d'être ce qu'ils étaient réellement ; des loups. Et ce soir, ils avaient couru, ils s'étaient défoulés et ils avaient clairement exprimé leurs véritables nature. Tout s'était passé tellement vite. Si seulement ils n'avaient pas croisé cet autre « eux », si seulement Jinhyun n'était pas esclave de sa colère. Il ne pouvait toutefois pas blâmer une enfance difficile ; certes il devait son statut d'orphelin à sa nature animale mais il avait trouvé en échange, un frère qui -il le savait- lui avait apporté dans sa vie autant que l'aurait fait un père et une mère, si ce n'est plus. Pourtant c'était véritablement ce sentiment primitif, cette pulsion vitale qui le mettait lui et tout son entourage en danger. D'une poigne de fer, le coréen attrapa le cadavre du loup exposé devant lui par la peau du cou et le souleva de terre le plus simplement du monde pour l'observer.  « Il est mort.» Et comme s'il n'était qu'un vulgaire sac de tissus usés, il le jeta plus loin. On a tous sa propre manière de gérer une situation difficile ; soit on s'y préparait mentalement et efficacement soit on prend peur et on attend que ça passe. Jin, lui, avait tout fait pour ne pas laisser transparaître la moindre émotion dès lors qu'ils avaient croisé sur leur route un autre loup. Mais cette agressivité, cette violence qu'il avait tenté de refouler avait fait de lui, au fil des secondes où il se faisait défier, une véritable machine à tuer, jusqu'à ce qu'il se retrouve presque dans un état second face à celui qu'il considérait comme son protégé. Drôle d’appellation – le jeune homme serait d'ailleurs le premier à vous l'accorder- mais Jared avait été préparé et surtout prévenu de sa condition surnaturelle avec l'aide de Jin Hyun. Depuis, les deux étaient devenus très proches.

Sentant un goût ferreux parcourir sa gorge Jin Hyun passa son index sur sa lèvre fendue. Du sang avait coloré le bout de son doigt.  «Manquait plus que ça.» Il se retourna ensuite pour affronter Jared.  « T'es pas blessé, ça va ?» Il était désormais trop tard pour revenir en arrière et les deux se devaient d'assumer à présent, pour Jin Hyun, il avait été victime de son pouvoir et bien sûr, grand pouvoir implique de grandes responsabilités, mais aussi de contreparties, dont ce soir avait été l'un des principaux témoins. C'était la première fois que Jin Hyun tuait quelqu'un qui plus est quelqu'un de son espèce. Outre le choc de la violence avec laquelle lui et Jared s'étaient battus, et l'issue du combat, il se sentait soulagé. Étrangement serein et libéré d'un poids alors qu'il n'avait jamais souhaité passer cette barrière. Jin Hyun était certain qu'il n'était pas ce genre de loup, au contraire il a toujours mis au profit sa spécificité pour protéger ses proches ; Noah, Hyun Shik ... Mais peut-être qu'il s'était trompé, et que sa colère provenait du fait qu'il se refusait à tuer. Qui aurait cru que le loup qu'il était, était un enfant de coeur ? Jin Hyun était peut-être un adolescent adorable, mais Lui, était un véritable chasseur né, et cet « accident » avait vraisemblablement éveillé son instinct malsain. Ses yeux se reposèrent sur son ami. Jared n'avait jamais été témoin, ni même mis au courant de l'impulsivité excessive du jeune garçon. Pendant tout ce temps Jin Hyun avait prit soin de lui cacher son côté impétueux. Sans le savoir Jared était guidé par quelqu'un qui avait autant besoin d'aide que lui. Avait-il remarqué l'indifférence surprenante avec laquelle son compagnon faisait face à la situation? Jin Hyun se redirigea nonchalamment vers le loup qu'ils venaient d'abattre. Et de la pointe de son pied nu, il vint cueillir le haut du cou de l'animal pour lui relever la tête.  « Tu crois qu'il faisait parti d'une meute ? Pourquoi il nous a sauté dessus comme ça ? »




Revenir en haut Aller en bas
werewolf ⸗ i'm born to be wild.
avatar
Lee Jared
werewolf ⸗ i'm born to be wild.


∆ BLAZE : chun
∆ AVATAR : jung yunho.
∆ messages postés : 42
∆ ici depuis le : 03/11/2012



∆ ÂGÉ(E) DE : vingt-six ans.
∆ DE SEXE : Masculin
∆ NATIONALITÉ : américano-cubain.
∆ JOB : médecin généraliste.
MessageSujet: Re: i won't pray for him, i'll prey on him    Ven 23 Nov - 15:21


Le jeudi était un jour où il se privait de travailler et prenait le temps de se reposer chez lui. Parfois il prenait la voiture et allait faire les courses pour la semaine ou bien il partait très loin. Un endroit pratiquement désert, un plus loin dans le sud de notre belle capitale, peu de voitures y passaient - probablement deux toutes les trois heures - il se rendait dans un grand hangar abandonné et il s'entraînait à tirer avec son revolver. Un Taurus Raging Bull à très gros calibre, il tirait tout droit dans un mannequin qu'il prenait soin de ramener et il pouvait passer des heures à tirer dessus. Jared n'était pas mauvais, disons même qu'il s'en sortait plutôt bien, sa posture était bonne, ses bras bien tendus, il fixait attentivement sa cible et il tirait. Toujours sur les points vitaux qu'il désirait. Il n'avait pas perdu la main, le jour où il avait dû tirer sur sa mère, il ne l'avait pas loupée non plus, en plein dans la tête malgré toute cette pression sur ses épaules. Plus grand il avait désiré posséder en posséder une, il disait que maintenant qu'il était devenu un assassin on viendrait peut-être le chercher et il serait en droit de se défendre ; voilà pourquoi il s'entraînait ici à tirer sur des pitoyables mannequins. Il dû recharger tout de même pas mal de fois l'engin et après trois bonnes heures d'entraînements. Il arrangea tout son matériel dans sa voiture puis il reprit la route tranquillement vers chez lui. Il devait être dix-neuf heures. L'envie de se préparer un bon repas, quelque chose d'équilibré mais qui lui remplirait le ventre. Il hésitait : une omelette aux légumes accompagné de riz ? Ou tout simplement les haricots qui lui restait dans le frigo. Son téléphone portable vibra, lorsqu'il s'arrêta à un feu rouge, il prit le temps de constater le message : « C'est toujours okei pour ce soir ? » Jared arqua un sourcil alors que le feu interdisait maintenant aux passants de traverser, ah oui, ce soir, la pleine lune. Il ne répondit rien comme à son habitude, quand Jared ne répondait pas à ce genre de question, c'était que le programme tenait encore la route et Jin Hyun le savait maintenant très bien. Ça faisait tout de même pas mal de temps qu'ils se connaissaient. Un an peut-être ? Il ne s'en souvient plus trop, disons un an. Arrivé chez lui, il était maintenant vingt-et-une heure, il lui avait fallu deux heures de route. Il opta pour une omelette vierge, les légumes qui restaient dans le frigo et du riz, il mélangea le tout et se mit sans trop tarder à table. La lune montrait déjà le bout de son nez et il craignait d'arriver en retard.

L'américain se souvient de sa première pleine lune, de sa première transformation. Il avait vingt ans, il vivait encore aux États-Unis à cette époque. Il avait très mal dormi cette nuit-là et il avait des douleurs partout, c'était affreux, il cru en un cauchemar. Le lendemain, il se réveilla dans l'herbe humide d'un jardin, il était nu et une voix susurra au creux de son oreille un semblable de : « vous allez bien ? » C'était une femme assez âgée, elle avait une fille de quatorze ans environ, elle avait invité à se laver, déjeuner en essayant de savoir ce qui avait bien pu se passer. Jared avait dit qu'il n'en savait rien, il ne pouvait tout de même pas lui dire ce qu'il était, lui-même n'en était même pas sur. Il ouvrit doucement les yeux et il avait parfaitement prit l'apparence d'un loup, comme son ami qui se trouvait juste à côté de lui. La soirée avait bien commencé, ils avaient couru, couru et ça sans arrêter, ils s'étaient amusés à se mordre un peu partout comme leurs descendants les chiens le feraient. Jusqu'au moment où ils tombèrent nez à nez avec ce loup errant. Jared l'avait très mal senti, Jin Hyun avait grogné, l'autre aussi et tout avait dérapé en un rien de temps. Jared c'était interposé dans l'espoir de calmer son ami, mais ça n'avait servi à rien puisqu'il s'était mit à l'attaquer lui aussi. Tout ça c'était très mal finit. Jared avait rapidement reprit son apparence humaine, il regarda le corps valser à l'autre bout de la forêt. Il bougeait plus. « Il est mort. » lui annonça alors le coréen. Jared ferma les yeux, un léger soupir s'échappa d'entre sa bouche charnues. Il s'approcha doucement du corps la paume de ses pieds marchant sur la terre sèche et froide. Il toucha alors l'artère radial pour lui prendre son pouls. « Il est mort. » répéta-t-il. Et un de moins. Ça t'en fait trois maintenant, tu es bien devenu un assassin Jared. Il croisa les bras, le visage insensible semblable à celui de son ami et ce simple détail éveilla un petit soupçon. Il le regarda se délecter de son sang, normal qu'il soit blessé avec tout le bordel qu'ils avaient pu faire. « T'es pas blessé, ça va ?» Le médecin lui montra tout simplement son bras en guise de réponse, il avait une énorme égratignure mais rien de très grave. Il coinça alors la lèvre du garçon entre ses doigts et y effectua une petite pression pour qu'il puisse arrêter de saigner. Jared le fixait attentivement, son visage n'avait pas changé, aucun traumatisme, rien du tout, c'était comme si de rien était. Il relâcha sa lèvre et cligna deux fois des paupières. La question lui brûlait les lèvres, je ne vous dis même pas à quel point. Ça le démangeait ? Pourquoi s'être emporté de la sorte ? Pourquoi ton visage ne dégage-t-il rien ? « Tu crois qu'il faisait parti d'une meute ? Pourquoi il nous a sauté dessus comme ça ? » Il suivi le regard de son ami qui fixait à présent le corps du loup. Pourquoi ? Bonne question. Jared haussa tout simplement des épaules et il constata attentivement le corps. « Je n'en sais rien, il avait l'air jeune. » Il lui donnait son âge voir même un peu moins. « Peut-être qu'il venait de prendre connaissance de ses origines. C'est nouveau et on ce contrôle très difficilement. On a peur alors on attaque. C'était un bébé. » Il se retint de lui dire qu'il avait eu ce genre de problème lorsqu'il se transformait au début, il était incontrôlable. « Enfin, ça n'est qu'une hypothèse, je n'en sais rien du tout. » Il tourna le dos au cadavre, il constata sa blessure, un mince filet de sang s'y échappait, il y passa un coup de langue en zieutant Jin Hyun. Ça l'intriguait. Lui, il se comprenait, tuait n'était pas une habitude pour lui, mais il l'avait déjà fait et ça de sang froid, mais lui, qu'es qu'il cachait ? « Tu as déjà tué ? » C'est dingue comme tu ne peux pas retenir ta langue.






Revenir en haut Aller en bas
werewolf ⸗ i'm born to be wild.
avatar
Yang Jin Hyun
werewolf ⸗ i'm born to be wild.


∆ BLAZE : mou
∆ AVATAR : junho (2pm)
∆ messages postés : 35
∆ ici depuis le : 14/11/2012



∆ ÂGÉ(E) DE : 21 y.o
∆ DE SEXE : Masculin
∆ NATIONALITÉ : coréenne
∆ ÉTUDES : quatrième année; arts & littératures
∆ CLUB(S) : tennis
∆ CÔTÉ COEUR : célibataire

∆ MY CRAZY SPELLBOOK : présentation | liens
MessageSujet: Re: i won't pray for him, i'll prey on him    Sam 24 Nov - 17:42


Docilement, Jin Hyun s'était laissé soigné par son aîné, esquissant une petite grimace de douleur lorsque ce dernier avait appuyé sur sa plaie.  « Aaaah... C'est bon ça va c'est rien... » Il effleura ensuite de ses doigts sa lèvre, là où la colère de l'autre loup l'avait atteint : il ne saignait plus.  « Merci. » Il pouvait dire que ce geste l'avait choqué, ébranlé sur le coup. La seconde qui suivit, il l'avait presque oublié. Avec du recul, Jin Hyun n'arrivait pas à s'étonner de sa réaction, ni du fait d'avoir été une cible. Il avait des éclats de colère et de rage totalement aveugles ; et ceci, personne d'autre que lui et son frère ne le savait. Jared avait été touché au bras, mais il était évident que ça n'était pas alarmant. Ce qui l'était par contre, c'était ce calme plat qui régnait depuis que les deux avaient repris forme humaine. Le plus âgé affirma que le loup qu'ils avaient abattus était jeune, une constatation que Jin Hyun aurait tout aussi bien pu faire s'il n'était pas trop occupé à se remettre en question. Un bébé ? Peut-être que cette hypothèse n'en était pas simplement une, après tout ça expliquerait bien des choses ; se contrôler s'avérait déjà être une chose bien compliquée en soit pour les deux hommes alors pour un « nouveau-né » c'était quasi impossible. S'il n'avait pas eu Noah, Jin Hyun aurait tout aussi bien pu terminer comme ça. D'ailleurs ce soir il avait été le parfait mauvais exemple, celui à ne suivre sous aucun prétexte sous peine de se retrouver recalé à toutes les épreuves. Au contraire de son « lui » plus calme qui semblait tout droit sorti du moule créé et certifié conforme par la nation. Il était aussi impulsif qu'il pouvait être posé et réfléchi. Bien qu'il savait que parfois il pouvait craquer et se jeter tête la première au point de ne plus savoir sur qui ni quoi. C'est bien pour ça qu'il avait offert son aide à Jared, en espérant secrètement que ça lui serve à se maîtriser lui-même. Jin Hyun savait que le contrôle de soi pouvait s'acquérir au fil du temps, et au fond ça le rassurait et l’encourageait quelque peu à ne plus avoir peur de son alter-égo, même s'il aurait bien aimé avoir tout de suite un contrôle d’avance sur sa créature. Le bonhomme était de nature à vouloir tout, tout de suite, surtout si cela lui permettait de ne plus faire d’erreurs à laquelle il pourrait se morfondre. C'était l'aide qu'il avait promis à Jared, il lui avait tendu la main pour le guider dans cette malédiction.  « Tu as peut-être raison, n'importe quel autre loup aurait su qu'en défier deux autres un soir de pleine lune lui serait fatal. Sauf si c'est un Alpha.»

 « Tu as déjà tué ? » A ces mots le jeune homme se figea. Il croisa alors un regard brun qui le fixait avec interrogation. Non, il n'avait jamais tué. Est-ce que c'était le cas de Jared ? Jin Hyun fronça les sourcils ; ils se connaissaient depuis un certain temps maintenant, ils étaient même devenus amis et pourtant, qu'est-ce qu'il savait réellement de lui ? Et réciproquement, il ne s'était jamais réellement livré à Jared sur la manière atypique selon laquelle il a été éduqué. Ce qui était ironique, c'est que Jin Hyun avait toujours eu cette peur de faire du mal, même si ce n’était pas une personne proche. Parce que jusqu'à maintenant, il était loin d’avoir le profil du tueur ; et avait quand même du respect pour la vie qu'elle soit humaine ou surnaturelle. Même si les loups pouvaient être aussi dangereux que les vampires, Jin Hyun faisait tout pour faire partie de la bonne catégorie que l'on aurait pas à chasser. En effet, il avait tout de même certaines valeurs humaines que d'autres créatures ne respectaient pas et ne voulait pas s'amuser à tuer quiconque se trouverait sur son chemin dans le but de satisfaire ses propres pulsions ou autres, comme le faisait certaines créatures. Mais ce soir Jin Hyun avait comprit deux choses ; il était capable de tuer, et il était une proie.  « C'est la première fois. » avait-il rétorqué calmement. Jin Hyun était en vie et en était ressorti plus fort, il le sentait. Ses mouvements n'étaient plus entravés par la peur qu'il subissait jusqu'alors, en quelques minutes son comportement même avait changé, peut-être moins lui-même mais en tout cas, il était nouvellement plus sûr de lui, se sentant prêt physiquement à dépasser ses limites. Survivre, se battre, mordre, tuer. Voici la dernière gradation que la pensée de Jin Hyun avait donc interprété tout juste avant de sombrer et de laisser place à cette nouvelle partie de son être qui n'était bien sûr pas la plus accueillante. Il avait toujours pensé que ce genre d'épreuves changeaient beaucoup de choses dans la mentalité des gens, et ce soir il en avait lui-même fait la confirmation. La mort n’épargnait personne .Si le jeune loup ne semblait pas aussi traumatisé qu'il l'aurait pensé, Jared semblait également très posé malgré la situation qui, face aux réactions des deux protagonistes, se banalisait au fil des minutes qui s'écoulaient.  « Et toi ? » Il hésita un instant avant de reprendre ;  « Tu as déjà tué quelqu'un? »




Revenir en haut Aller en bas
werewolf ⸗ i'm born to be wild.
avatar
Lee Jared
werewolf ⸗ i'm born to be wild.


∆ BLAZE : chun
∆ AVATAR : jung yunho.
∆ messages postés : 42
∆ ici depuis le : 03/11/2012



∆ ÂGÉ(E) DE : vingt-six ans.
∆ DE SEXE : Masculin
∆ NATIONALITÉ : américano-cubain.
∆ JOB : médecin généraliste.
MessageSujet: Re: i won't pray for him, i'll prey on him    Dim 25 Nov - 18:39


Ses manières ne l'abandonneraient jamais. Il avait vu du sang couler, il avait fallu qu'il intervienne comme il le faisait lors de ses journées de boulot. Il fallait qu'il l'arrête et c'est ce qu'il s'en trop attendre. Il pinça la lèvre du garçon entre ses doigts, une légère pression qui arrêta comme par magie la coagulation. Lorsqu'il le remercia, un léger sourire se dessina sur les lèvres du médecin, il préférait avoir à faire à ce garçon plus chaud que glacial. C'était comme s'il n'arrivait pas à reconnaître Jin Hyun et pourtant ils se connaissaient depuis pas mal de temps maintenant. Alors, pourquoi n'avait-il jamais vu cette facette du garçon ? Une question qui ne le laissa pas insensible, il fixait à présent la blessure qui se logeait sur son bras, la caressait du bout des doigts alors qu'il restait pensif. Il avait peut-être raté un épisode depuis la dernière fois qu'ils s'étaient quittés, oui, peut-être. Il ne voyait pas d'autre excuse. A moins qu'il lui cache cette partie de lui, cette impulsivité. Pourquoi? Un soupir s'échappa d'entre ses lèvres charnues, son corps ressentait la fraîcheur de cette belle nuit, il regarda une dernière fois le corps étalait sur le sol. L'homme était jeune, la seule hypothèse qu'il trouva à sa réaction fut cette dernière : il était un jeune louveteau. Un être qui cherchait simplement à se défendre pour survivre. Un imbécile. Jared aussi avait été con, il en avait fait des conneries, mais au grand jamais il n'était tombé sur un être aussi cruel que Jin Hyun et bien heureusement. Il serait sûrement mort aujourd'hui. Il ferma enfin les yeux et se mordit la lèvre inférieure, du coup si son hypothèse était bonne, ils auraient tué un être innocent. Putain quoi, il avait le don de ce foutre dans des situations pas possible, des situations qu'il ne voulait plus côtoyer mais c'était comme s'il se sentait obligé d'y assister. Tuer, peut-être que ce troisième ne sera pas son dernier, peut-être qu'il sera amené à tuer dans un futur proche et finalement qu'on le retrouvera et qu'il finira ses jours en prison. Voilà à quoi ça mène d'être un assassin, à rien de bon, on termine par avoir des remords, on culpabilise, on psychote, c'est tout un bordel c'est moi qui vous le dit. Juste une hypothèse, oui rien que ça. « Tu as peut-être raison, n'importe quel autre loup aurait su qu'en défier deux autres un soir de pleine lune lui serait fatal. Sauf si c'est un Alpha.» Il hocha de la tête. Une réponse toute simple, ni plus, ni moins, en vrai il avait beau chercher des mots pour y faire une phrase complète, mais le visage de l'autre ne le laissait pas de marbre. Est-ce qu'il avait tué ? De cette manière ? Avec une arme n'importe, tout ça menait à la mort et cela l'intrigué. Leurs regards se croisèrent, le plus vieux décryptait chaque parcelle de son visage pour y dénicher un quelconque indice. Qui sait, c'est peut-être possible et il n'avait jamais osé lui en parler. C'est tout de même un lourd fardeau et on préfère garder ça pour soi. Il pouvait bien le comprendre. Sa langue passa le long de sa blessure, elle avait le goût de sang, rien de très grave mais tout de même. « C'est la première fois. » Il haussa un sourcil, son regard se faisait plus insistant, ses bras se relâchèrent et tombèrent le long de son corps. La première fois ? Ah bon ? Et il a autant de sang froid ? Admiratif, il aurait aimé être aussi fort à son âge tiens. Ou peut-être que tu me mens, pensa-t-il alors qu'il soupirait doucement. « La première fois et c'est ta manière d'agir face à un mort. Incroyable. Tu n'es pas choqué ? Tu ne te sens pas mal ? » Lorsqu'on réalise qu'on a tué c'est parfois déprimant, alarmant, Jared était très vite tombé dans une dépression impossible, il s'était coupé du monde, restant chez lui sans manger ni rien, l'ambiance n'était pas au rendez-vous et cette pitoyable situation avait duré pendant des mois. Des mois entiers à se morfondre et quand ça passe, ça ne s'en va jamais. Le simple fait de vivre dans l'endroit même où vous avez tué vous donne cette profonde envie de gerber. C'est ce qu'il avait ressenti la première fois qu'il avait dû le faire, puis la seconde fois, disons qu'il avait été habitué par tout ça, il était resté serein. Il avait tourné le dos au corps, nettoyer le peu de trace de sa présence et il n'était plus jamais revenu. Mais son ami lui disait qu'il n'avait jamais tué et pourtant c'était comme s'il l'avait déjà fait. « C'est étrange. »

Le silence s'installa entre eux, il n'était pas pesant loin de là, ils laissaient les deux hommes réfléchir. Ils n'étaient pas les seuls loups présents dans le grand espace vert, il le sentait. Nombreux ? Il ne serait dire, mais si ce bébé comme il avait bien pu dire avait des amis dans les parages, il ne donnait pas cher de leurs peaux. Jared fit un premier pas en avant mais, il s'arrêta bien vite « Et toi ? » dit l'autre, et lui ? Et lui quoi ? Il savait très bien qu'il lui retournait la question, mais il préférait jouer les ignorants. Il se contenta de soutenir le regard comme s'il attendait une suite « Tu as déjà tué quelqu'un? » Maintenant essaye un peu de jouer l'ignorant Lee Jared. Un sourire triste se dessina sur ses lèvres. Il ne savait pas trop quoi lui dire, la vérité ? Lui mentir pour cacher son identité ? Il réfléchit un long moment alors qu'il ne lâchait pas du regard son interlocuteur. Il avait déjà tué. Il passa une main dans sa nuque et brisa à son tour le silence : « Moi ? » Mais encore mon cher Jared. « Non, c'est ma première fois. » Quel menteur. Il ne put contenir son sérieux bien longtemps, il ricanait même de sa propre bêtise cachant sa bouche avec le dos de sa main. Comment paraître convaincant s'il rit de cette façon ? « Ça m'étonne tout de même de te voir dans cet état là. Je ne te savais pas aussi...impulsif Jin Hyun. » Il reprit sa route le plat de ses pieds s'enfonçaient légèrement dans l'herbe fraîche. « Tu les as sentit ? On devrait peut-être bouger un peu plus loin, tu ne crois pas ? » Bizarrement il n'avait pas envie de remettre ça avec d'autres loup-garous, ça pourrait très mal finir.




Revenir en haut Aller en bas
werewolf ⸗ i'm born to be wild.
avatar
Yang Jin Hyun
werewolf ⸗ i'm born to be wild.


∆ BLAZE : mou
∆ AVATAR : junho (2pm)
∆ messages postés : 35
∆ ici depuis le : 14/11/2012



∆ ÂGÉ(E) DE : 21 y.o
∆ DE SEXE : Masculin
∆ NATIONALITÉ : coréenne
∆ ÉTUDES : quatrième année; arts & littératures
∆ CLUB(S) : tennis
∆ CÔTÉ COEUR : célibataire

∆ MY CRAZY SPELLBOOK : présentation | liens
MessageSujet: Re: i won't pray for him, i'll prey on him    Mar 27 Nov - 18:53


Un miracle en appelant un autre, le temps fut clément durant la nuit, l'atmosphère resta cependant assez tendue. Jin Hyun haussa négligemment les épaules. Lui même n'expliquait pas vraiment comment et surtout pourquoi il n'avait pas plus de remords que ça. Le fait qu'il s'en soit prit à un inconnu pesait forcément dans la balance mais il savait que ce loup était forcément un fils, peut-être un frère et un ami pour quelqu'un. La question surprit néanmoins… « Je ne sais pas quoi te dire Jared... J'ai peut-être un peu de mal à réaliser ce qui vient de se passer pour le moment.» Cela sonnait quand même faux. Peut-être que la nature animale de Jin Hyun faisait de lui un être capable de tuer de sang froid ? Impossible... Le jeune loup déglutit lorsqu'il repensa à la fois où il s'en était prit à Beatrice. Elle n'avait rien fait et pourtant, elle fut la pauvre victime d'une discorde entre un loup-garou et un vampire. Après ça, Jin Hyun avait eu du mal à se pardonner, il n'était même pas sûr de l'avoir réellement fait. Pourtant ce soir, c'était une toute autre situation, bien plus grave et alarmante que celle qu'il avait connu avec son élève.  « C'est étrange. » Vraiment ? C'est l'hôpital qui se moque de la charité, maintenant ! Jared avait beau l'air étonné de la réaction de son compère il n'en restait pas moins aussi calme que lui. Et ça n'était certainement pas l'âge qui faisait la différence ; un meurtre était un meurtre et il semblait le prendre avec autant de facilité que le plus jeune. Un sourire bien innocent étira ses lèvres, accompagnant un regard un peu trop adulte pour un gamin d'à peine vingt- et-un ans. Ses yeux clairs renvoyaient au centuple la lumière de la lune. N'ayant toujours pas de réponse, il finit par sursauter légèrement, comme se souvenant d'un détail évident ;  « Aussi étrange que ta réaction à toi. » D'où la question qui en suivit ; elle était tout à fait légitime. Si Jared avait déjà tué, il était évident que ça ne changerait rien entre les deux, mais Jin Hyun serait tout de même interloqué, curieux voire suspicieux. Jared était l'image même de l'homme bon. Il avait un métier -et pas n'importe lequel- sa manière d'être ou du moins ce qu'il dégageait était tout ce qu'il y a de plus admirable sans parler de sa carrure et son physique, il était le gendre que toutes les mères s'arracheraient d'avoir pour leurs filles. Au fond, Jin Hyun l'admirait pour ce qu'il avait réussi à devenir. Et puis il inclina la tête, l'air moqueur… Ou sadique… Effaçant définitivement l'aura d'innocence qui semblait l'entourer deux secondes plus tôt. Jared les avait sûrement repéré aussi, ils n'étaient pas très discrets. Le jeune loup faisait peut-être finalement parti d'une meute, et si c'était le cas, lui et Jared allaient devoir payer. Si ce n'était pas ce soir, ça serait le lendemain, ou le surlendemain, ou toutes les autres nuits qui suivraient celle-ci.

Un humain affirmerait qu'il n'y avait rien à l'horizon si ce n'était les arbres, les rochers, les crevasses, l'herbe, les arbres, les rochers, les crevasses, l'herbe puis de nouveau les arbres...Tout ceci à perte de vue. Un paysage vert tout à fait inhospitalier. Son regard fixé au loin, Jin Hyun était complètement obnubilé par l'odeur des nouveaux loups qui s'approchaient d'eux.  « Non, c'est ma première fois. » S'en suivit alors une réaction tout à fait inhabituelle faisant hausser les sourcils du coréen. La naïveté de Jin Hyun lui laissa croire que c'était les nerfs qui avaient lâchés. Il acquiesça à la dernière question posée mais ne bougea pas d'un poil. Si ces loups étaient avec celui qu'ils venaient de tuer, cela ne servait à rien de s'enfuir ; leur odeur avait imprégné l'herbe, les arbres et le cadavre qu'ils avaient vulgairement laissé pourrir plus loin. Sa meute n'aurait aucune difficulté à tracer les deux responsables. Jin Hyun était bien placé pour le savoir ; il était le bras droit d'un alpha. Si quelque chose lui arrivait, il était sûr que Hyun Shik ferait tout pour venger sa mort. Les loups peuvent se montrer à la fois terriblement cruels entre eux mais aussi soudés comme jamais ; la soirée était manifestement loin d'être terminée.  « Ils sont trop proches de nous pour qu'on arrive à les semer. Si ces loups étaient avec celui qu'on a abattu, ils nous traqueront. Espérons que ce ne soit pas le cas. Tu peux partir si tu veux, mais je te conseille de rester avec moi, on est plus forts à deux.» Il serra les poings, fermement décidé à ne pas se laisser tuer ce soir. Il s'en était peut-être prit à un nouveau-né, il ne l'aurait pas fait s'il ne s'était pas senti menacé. Plus les secondes défilaient, plus Jin Hyun haletait, tentant vainement de contrôler cette euphorie mélangée à l'adrénaline qui l'avait mis hors de lui toute à l'heure, encore un peu sonné par le combat qu'il venait d'essuyer. Il commençait d'ailleurs à percevoir la respiration des autres loups ; ils étaient deux, trois tout au plus. Il se pinça la lèvre : trois contre deux, c'était perdu d'avance. C'est cette pensée qui paradoxalement l'excitait. Enfin, trois loups apparurent de leurs cachettes. Par chance, deux d'entre eux semblaient aussi jeune que celui qui n'était plus. Quant au dernier, il était plus âgé.  « C'est bien ce que je pensais... » Sa rage grandissait au vu de la veine qui pulsait dangereusement sur sa tempe.  « T'es prêt ? » Jin Hyun avait cette désagréable sensation d'être enfermé et un sentiment d'étouffement prit la suite.  « Il y a beaucoup de choses que tu ne sais pas, Jared. » dit-il calmement en faisant référence à ce que Jared avait affirmé plus tôt. Avec un dernier cri de dédain, le garçon prit de nouveau sa forme animale et couru vers ses nouvelles proies.




Revenir en haut Aller en bas
werewolf ⸗ i'm born to be wild.
avatar
Lee Jared
werewolf ⸗ i'm born to be wild.


∆ BLAZE : chun
∆ AVATAR : jung yunho.
∆ messages postés : 42
∆ ici depuis le : 03/11/2012



∆ ÂGÉ(E) DE : vingt-six ans.
∆ DE SEXE : Masculin
∆ NATIONALITÉ : américano-cubain.
∆ JOB : médecin généraliste.
MessageSujet: Re: i won't pray for him, i'll prey on him    Mer 28 Nov - 19:56


Ne pas savoir quoi lui dire ? Peut-être devrait-il lui dire la vérité. Jared n'arrivait pas à croire ce qu'il lui avait dit. Une première fois, comment se faisait-il qu'il ne réagissait pas ? Pourquoi ne perdait-il pas la tête ? C'était de cette façon qu'il devait agir. N'importe quelles races agiraient de la même façon et surtout si c'était une première. Il ne pouvait pas y croire juste comme ça. Il resta silencieux écoutant les paroles de forêt, le vent était léger, les feuilles se frottaient entre elles, puis se détachaient pour prendre leur envol. Le silence était agréable, la situation beaucoup moins, mais Jared n'en avait plus rien à faire. Un de plus, un de moins, qu'es que ça peut bien changer ? Il était un tueur, un être qui avait tué les seuls être vivant qui avait voulu d'un monstre. Une balle dans la tête, disait cette petite voix dans sa tête, une balle dans la tête, Jared fixait le front de Jin Hyun. Une seule balle. Oui, c'est étrange pour une première fois. Peut-être n'était-il pas affecté par la mort du garçon car il ne le connaissait pas, c'était peut-être une hypothèse. Mais le plus vieux ne l'approuva pas. Il continua de fixer le visage du plus jeune, un sourire plus doux ornait sa bouche. « Aussi étrange que ta réaction à toi. » Il ne dit rien, il fit même comme si il ne l'avait jamais entendu, après tout, il ne devait en parler à personne. C'est ce que Luis lui avait dit, il l'avait regardé avec ses yeux vitreux, alors qu'il jouait avec son couteau entre ses doigts. Il s'était coupé à plusieurs reprises, il saignait mais, semblait ne pas porter d'attention. Jared n'avait rien dit, il s'était contenté de fixer ses mains, son visage, il était froid, manipulateur, son frère était tout sauf bon. Il avait même pensé au fait qu'il est quelques problèmes mentaux, sa façon de lui parler en lui répétant qu'il ne devait en parler à personne était posé, mais il lisait dans ses yeux qu'il le tuerait à la seconde où il ouvrirait la bouche. T'as pas intérêt à me mettre dans la merde, avait-il dit un jour à Dany alors qu'ils avaient décidés de prendre des chemins différents. Maintenant qu'il y pense, a-t-il vraiment un jour apprécié son frère ? Jared ne put s'empêcher de rire, non, il n'avait-il jamais tué affirma-t-il, c'était sa première fois, tout comme Jin Hyun. Qu'il le croit ou pas ça lui était égal. Son ami n'était pas de la police, il n'irait pas chercher plus loin, si il lui disait ça. Qu'il croit comme les autres qu'il est l'exemple de la société. Il préfère ça. Il respira l'air et à son odorat pu l'avertir du danger. Ils ne pouvaient pas rester ici, surtout pas s'ils étaient plusieurs. Fuir, c'était bien la seule solution et pourtant le plus jeune n'avait pas l'air du même avis que lui. « Ils sont trop proches de nous pour qu'on arrive à les semer. Si ces loups étaient avec celui qu'on a abattu, ils nous traqueront. Espérons que ce ne soit pas le cas. Tu peux partir si tu veux, mais je te conseille de rester avec moi, on est plus forts à deux. » Le plus difficile à digérer fut qu'il n'avait pas tort, alors quoi ? Il devait rester, affronter ce qui allait suivre ? Jared ferma les yeux un instant comme pour se concerner avec lui-même. Il n'avait pas peur pour lui, disons qu'avec l'aide de Jin Hyun il se contrôlait plus ou moins, il avait acquis une force surhumaine, il était fort, même très fort, il en était conscient. Il avait plutôt peur que cette situation tourne mal. Ils étaient seulement deux. « Je reste. Mais je t'avoue que ton plan ne me plait pas du tout. » Un nouveau prénom sur son tableau d'assassin et ça en si peu de temps, il ne pouvait pas avaler ça comme ça. Il fallait qu'il trouve quelque chose, une solution. Il regarda à droite, puis à gauche, son regard se figea sur le dos de Jin Hyun. Beaucoup trop impulsif, c'est pas possible, il ne sait donc pas réfléchir ?

Les loups sortirent enfin de leurs cachettes, ils avaient déjà prit leur forme animal, Jared renifla dans les airs. Ils étaient encore très jeune, hormis peut-être celui qui se trouvait derrière eux. Et merde, il finissait par croire qu'il avait le hic pour se foutre dans des situations de merdes. « C'est bien ce que je pensais... » Ben voyons. « T'es prêt ? » Il haussa tout simplement des épaules examinant ses adversaires, alors son hypothèse était peut-être correcte, des bébés, des nouveaux-nés , il en était sûr. Deux sur trois plus exactement. « Bonne question. » Il ne serait dire s'il était prêt ou pas. Il pensait que non, il n'avait toujours pas élaborait de plan pour éviter une autre mort. « Il y a beaucoup de choses que tu ne sais pas, Jared. » Ce dernier explosa de rire, en tapant de façon régulière dans ses mains. Mais oui bien sûr, comme le fait que tu n'as jamais tué avant ? Ou bien ton impulsivité ? Dans tous les cas, Jin Hyun ne savait pas beaucoup de choses aussi et c'est peut-être mieux ainsi. Le plus jeune prit alors sa forme animale et fonça tout droit dans le tas. Crétin, pensa Jared qui ne bougea pas d'un pouce. Il fixait attentivement le plus vieux d'entre eux, il cherchait sans cesse une solution, mais rien ne lui vint en tête. L'un des loups lui attrapa violemment le bras, Jared l'éjecta violemment contre un arbre avant qu'il ne revienne à la charge. Il saisit un bâton assez grand et lui tapa en plein dans la tête afin de le sonner. Jin Hyun en avait présent fini avec le plus jeune, il ne savait pas s'il était mort, s'il avait juste assommé, il n'en savait rien et il craignait le pire venant du plus jeune. Le dernier prit soudainement son apparence humaine. C'était une femme, elle était plutôt grande de taille, ses longs cheveux noirs cachaient sa poitrine plate, un sourire sadique se dessina sur ses lèvres « A qui ai-je l'honneur ? » demanda-t-elle avec cette petite voix. Jared ne répondit pas, si elle voulait commencer à les amadouer c'était perdu d'avance. « Je vais me présenter messieurs, je suis la femme de l'alpha de la meute X. Vous devriez me montrer un peu plus de respect. Agenouillez-vous. » Femme d'un alpha? Le médecin lâcha un petit regard en direction du plus jeune. « Avez-vous une meute ? » A ce moment-là Jared ne put s'empêcher de rire, cette histoire de meute le faisait doucement rire. « Je suis orphelin, les meutes ne m'intéressent pas, je trouve ça ridicule. Ce mode de vie ne me correspondra jamais. La hiérarchie chez vous ne m'a jamais plu. » Il a toujours vécu seul, ça ne l'a jamais dérangé, il n'a jamais eu besoin de personne. « J'imagine que vous les formiez et comme vous le remarquez l'un d'entre eux et mort. J'en suis désolé. » Des excuses en l'air, il s'en fichait royalement. La louve resta silencieuse, son regard se porta sur Jin Hyuk. « Vous êtes bien insolents. Qu'es que je vais bien pouvoir faire de vous? » Jared attrapa le poignet de Jin Hyun « Là, je te le dis: on est vraiment dans la merde. »






Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: i won't pray for him, i'll prey on him    




Revenir en haut Aller en bas
 

i won't pray for him, i'll prey on him

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Before The Dawn; :: boys & girls, get your crayon ! :: ⸗ welcome to seoul.-